De la coordination des soins de santé à la participation active du patient : les nouvelles perspectives offertes par les technologies en e-santé


Professeur C. Lobet-Maris – UNamur – CRIDS / V. Ramon – CETIC

Le 26 janvier 2017
De 8h30 à 17h

Objectif :

Le séminaire traitera des perspectives ouvertes par l’informatique pour la coordination des soins de santé tant au niveau intra-hospitalier qu’extra-hospitalier. Trois cas d’application seront analysés pour mettre en évidence les questions (technologiques, organisationnelles, juridiques et éthiques) soulevées par ces projets. Ces cas seront aussi l’occasion de se pencher sur les facteurs critiques de succès de leur développement et plus particulièrement sur la méthodologie impliquant la collaboration des acteurs de la santé et des patients tout au long du projet.

Programme :

Lunch

La participation active du patient dans le suivi de sa santé et la communication avec les soignants.  Deux cas d’illustration. 

  • Participation active du patient pour une meilleure continuité des traitements médicamenteux entre milieux de soins. Le cas du projet SEAMPAT
    • A. Spinewine, Prof. – UCL, UCL/LDRI/CLIP et CHU UCL Namur (Visionner la présentation)
    • R. Ramdoyal, Chef de projets R&D – CETIC
  • Questions-réponses
  • Suivi personnalisé de patients diabétiques et atteints de la maladie d’Alzheimer. Le cas du projet Health Compass
  • Questions-réponses
  • Analyse juridique et sociologique de ces deux cas
    • G. Schamps, Prof. en Droit de la santé – UCL, Membre de l’Académie Royale de Belgique (Visionner la présentation)
    • N. Grandjean et P. Pagacz, chercheurs au Centre de Recherche Information, Droit et Société (CRIDS) de l’UNamur (Visionner la présentation)